• Share on Google+

Les jardins de l’Agdal sont les plus anciens jardins de Marrakech, conçus au XIIe siècle sous le règne d’Abd el-Moumen, un souverain almohade. Ces jardins touchent au sud la zone du palais Dar El Makhzen. Les premiers arbres ont été plantés au XIIe siècle par les Almohades. La forme actuelle des jardins ainsi que les murs d’enceinte ne datent que du XIXe siècle. Les grenadiers, orangers et oliviers sont irrigués grâce à plusieurs réservoirs remplis d’eau du Haut Atlas.